Cap à l’Est! En route pour la Mongolie

J159 314 km au total 35823 km

Chambéry Temperature de 18 a 28*C , pour le voyage de 2* à 48*C

Après une bonne après midi et soirée en compagnie de nos amis les Baroudeurs Intemporels, nous quittons Avignon pour prendre le chemin du retour. Et voilà nous arrivons chez Motospeeder où le voyage cap à l'Est en route pour la Mongolie à débuté il y a un peu plus de 5 mois. Aujourd'hui, la boucle est bouclée et c'est officiellement la fin de cette aventure avec des souvenirs plein la tête et le cœur.Nous tenons à remercier chaleureusement toutes les personnes qui nous ont suivies et soutenues tout au long de notre périple, avec le sentiment de vous connaître alors que nous ne nous sommes pas encore rencontré.Un remerciement spécial à Moto Speeder 38 & 73, la Sellerie Briant - officiel, MSR, Thermarest, hellinox et cocoon.Et surtout Mémère, la star de l'aventure qui nous a supportée tout au long de ces 35823 kilomètres. Nous vous donnons rendez-vous dès samedi, pour certains d'entre vous, et très prochainement pour découvrir qu'elle sera la destination de notre prochaine aventure.À bientôt

J157 295 km

Béziers Temperature de 20 a 33*C

Le meeting Horizon Unlimited se termine à Loupiac. Nous y avons passé un excellent weekend, à retrouver les copains, en rencontrer de nouveaux, écouter de très beaux récits de voyage, présenter notre aventure, échanger sur plein de sujets... et surtout, nous sommes très fiers d'intégrer l'équipe d'organisation du HU France . Il est temps de reprendre la route pour ??? Certainement en direction de la Méditerranée ! Ce sera arrêt à Béziers. La route était vraiment sympa, nous avons retrouvés plein de virages . Il nous reste une semaine à encore en profiter avant de reprendre le travail. On se donne rdv samedi à Chambéry chez Motospeeder

J152 464 km

Riom Temperature de 18 à 24*C +

Après quelques de jours de repos, de déconnexion et à profiter de la famille nous repartons ce matin en direction du Lot rejoindre des amis pour le Horizon Unlimited où nous présenterons notre aventure pour la première fois et écouter avec grand plaisir d’autres voyageurs raconter leur périple . J'allais oublier de remercier John Mbaye, d'avoir pris le temps de venir nous voir et de passer une après-midi et une soirée avec nous . Nous posons nos valises à Riom pour la nuit...

J148 409 km

Vicherey Temperature de 15 à 32*C☀️

Aujourd hui c'est retour en France... Nous continuons à traverser l'Allemagne pour franchir le Rhin et passer la frontière entre Baden-Baden et Roppenheim. Nous traversons une petite partie du parc naturel des Vosges du Nord, de la Moselle, de la Meurthe et Moselle pour arriver dans les Vosges, où nous allons prendre quelques jours de repos. L'aventure n'est pas finie, il nous reste encore une bonne dizaine jours. Nous allons profiter de ces quelques jours pour nous reposer et profiter de notre famille rencontrer notre neveux Léon né une semaine après notre départ .

Nous repartons dès mercredi pour le Horizons Unlimited, dans le Lot, pour présenter notre aventure.

J147 369 km
Schnelldorf 🇩🇪Temperature de 22 à 31*C ☀️

Il faut quitter Prague, cette ville nous a réellement enchantée 😍, nous ne partons que vers 10h30. Nous voulons rejoindre l'Allemagne et la région de Nuremberg. Et encore un petit tour sur l'autoroute... Avec très peu de vue sur le paysage qui nous entoure. Nous franchissons la frontière avec l'Allemagne, marquée par un petit panneau sur l'autoroute. Nous entrons en Bavière. Le paysage change un peu, nous retrouvons des forêts 😀. Nous décidons de nous arrêter après Nuremberg, dans un petit village appelé Schnelldorf à 2 kilomètres de la sortie de l'autoroute. Nous sommes très confortablement installés dans un petit appartement. Il est 16h30, nous allons faire quelques courses pour notre repas de ce soir...

J146  16 km à pied
Prague 🇨🇿Temperature de 19 à 30*C ☀️

Nous partons à la visite de Prague vers 10h. Il nous faut près de 30 minutes pour rejoindre Vyšehrad, le premier édifice de notre circuit. Cette place historique, regroupant un château, une forteresse et la Basilique Saint Pierre Saint Paul daterait du XIeme siècle. La Basilique en impose avec ses tours jumelles de 58 mètres de haut. Nous partons vers la rivière Vltava que nous longeons pendant un moment, en chemin nous rencontrons la maison qui danse, un immeuble de bureaux achevé en 1996 à l'architecture particulièrement étrange. Nous traversons ensuite le Pont Charles, c'est le plus ancien pont de Prague et de notre point de vue, le plus beau. Ce magnifique pont, orné de 30 statues, enjambe la rivière. Il est daté du XIVeme siècle, chaque extrémité du pont est protégée par une très belle tour. De l'autre côté du pont, nous rejoignons le quartier Malá Strana. Le temps de manger une glace locale et 300 marches plus tard nous arrivons au Château de Prague. Un château fort où ont siégés les dirigeants du pays depuis le début de sa fondation en 885. Il renferme la Cathédrale Saint Guy, que nous trouvons monumentale, aussi bien extérieurement avec des dimensions comparable à Notre Dame de Paris, qu'intérieurement avec ses 33 mètre de haut, ses chapelles richement décorées, ses fresques murales ornées de pierres semi-précieuses et ses magnifiques vitraux. Nous descendons du château, c'est beaucoup plus facile dans ce sens 😅. Nous empruntons un autre pont pour rejoindre le quartier juif, nous nous promenons au milieu de tout ces superbes bâtiments. Nous sommes à quelques pas du quartier de la vieille ville que nous souhaitons voir également. Nous commençons par la Tour Poudrière, fondée en 1475, elle remplace une "porte" de la vieille ville, au milieu du XVIIIeme siècle elle sert d'entrepôt de poudre à canon et adopte son nom. Son aspect a été modifiée plusieurs fois pour avoir cet aspect si spectaculaire aujourd'hui. À 5 minutes, nous arrivons sur la Place de la vieille ville, nous tombons sous le charme de cette place avec ces bâtiments aux couleurs et architectures différentes, ces nombreux édifices tels que l'église de Notre-Dame de Tyn, la Tour de l'hôtel de ville, l'horloge Astronomique... Il est l'heure de retrouver Gérard Lo et Marie-Laure, sa femme. Ils sont en vacances quelques jours à Prague et nous ont contactés pour que l'on se rencontre, nous nous sommes donné rdv pour boire un verre. Nous passons un excellent moment à faire connaissance et nous raconter nos récits de voyage, une super rencontre 🤩. Il est temps de rentrer à l'hôtel. Il nous faut presque 1 heure pour rentrer, nous faisons une pause repas en chemin...

J145 521 km
Prague 🇨🇿Temperature de 15 à 30*C ☀️

Nous quittons Cracovie pas trop tard, car une grosse étape nous attend. Que dire de cette journée 🙄... Il fait un temps superbe, la température est top. Comme prévue l'étape est longue et sur autoroute. Bah c'est l'autoroute, pour les divertissements et les beaux paysages on verra un autre jour. Nous traversons la frontière pratiquement sans nous en rendre compte, juste un petit panneau nous informe que nous passons en République Technique. Nous nous remarquons, quand même, que la Tchéquie est plus vallonnée que la Pologne, nous apercevons même les montagnes de Slovaquie sur notre gauche. Nous arrivons à l'hôtel à Prague pour 2 nuits. Il est 16h30 quand nous terminons de nous installer. Nous partons découvrir le quartier, le parc voisin, les terrasses des bars et des restaurants garnies de monde, l'église Sainte Ludmila, inaugurée en 1893 et située sur la Place de la Paix. Il commence à être tard, nous décidons de nous arrêter manger dans un restaurant indien...

J144 130 km
Cracovie Auschwitz Cracovie🇵🇱Temperature de 18 à 27*C ☀️

Nous avons décidé de partir visiter le camp de Auschwitz- Birkenau. C'est à environ 1 heure de route de Cracovie. Nous arrivons sur place vers 10h30, nous nous renseignons sur les modalités de la visite. On nous informe que les visites libres ne commencent qu'à partir de 16h sinon il y a des départs de visites guidées, celle en français débute à 12h45. Nous attendons donc le guide et le groupe de français avec qui nous allons faire la visite. La visite commence par le camp d'Auschwitz où de nombreux baraquements sont convertis en salle d'exposition. Cette première visite a durée plus de 2 heures. Ensuite une navette nous a emmené au camp de Birkenau, où subsiste encore beaucoup de baraquements, des ruines des chambres à gaz et "crématoriums". Nous avions vraiment à cœur d'effectuer cette visite qui reste une page importante de l'histoire, malgré les atrocités qui s'y sont passées. Cette visite était assez difficile, car on n'ose à peine imaginer l'horreur qu'ont pu vivre toutes ces personnes. Marcher dans les traces où des milliers de personnes ont débarquées sans savoir quelle allait être l'issue, imaginer les conditions de vie atroces dans lesquelles elles étaient enfermées, la terreur à chaque instant. Nous rentrons à l'hôtel... émotionnellement fatigués.

J142 290 km
Cracovie 🇵🇱Temperature de 18 à 24*C ☀️

Nous quittons Varsovie pour rejoindre Cracovie, la météo est parfaite 😎. Bon, le trajet n'est vraiment pas extraordinaire, pas de surprise, de longues portions d'autoroute que l'on quitte plusieurs fois, car elle n'est pas terminée, pour y rentrer une dizaine de kilomètres plus loin. Nous arrivons à l'hôtel à Cracovie pour les 2 jours à venir. Il est 15h quand nous posons nos valises dans la chambre. Nous décidons de repartir un peu plus tard pour visiter la ville, il nous faut une bonne demi-heure de marche pour rejoindre le centre historique de l'ancienne capitale de la Pologne. Nous arrivons en face de la tour de l'hôtel de ville, datant du 14eme siècle, elle reste la seule partie conservée de l'ancienne mairie. La tour mesure 70 mètres et est penchée de 55 cm suite à une tempête en 1703. La place contient plusieurs bâtiments historiques. La Basilique Sainte Marie érigée en 1222 et la Sukiennice, aussi appelé la Halle aux draps. Son histoire remonte vers 1257, il s'agissait d'une double rangée d'étals, créant une sorte de rue au milieu de la place du marché, au fil des siècles elle s'est améliorée pour acquérir son aspect actuel au 19eme siècle. Aujourd'hui, la halle aux draps propose de nombreux étals de bijoux, de souvenirs et d'objets artisanaux. Nous partons ensuite nous promener dans les rues voisines de la place et découvrons encore quelques belles surprises. La barbacane, une des portes des fortifications de la ville datant de la fin du 15eme siècle. Nous nous guidons par les édifices que nous voyons et nous dirigeons vers la colline fortifiée de Wawel, c'était l'ancien siège des rois de Pologne. Outre le château et la place renaissance, on y trouve une cathédrale qui est l'un des plus importants édifices religieux de Pologne. Nous rentrons par les bords de la Vistule, le fleuve qui traverse la ville...

J141 14 km à pieds
Varsovie 🇵🇱Temperature de 19 à 26*C ☀️

Nous partons visiter Varsovie. nous voulons, en priorité, nous rendre dans le quartier du ghetto, le plus important ghetto juif au sein des territoires occupés par les nazis. Sa superficie était de 300 hectares. 40% de la population de la ville, soit  380000 personnes en 1940, était entassée dans 8% de la superficie de la ville. Les juifs y furent enfermés par 18 kilomètres de mur en novembre 1940 jusqu'en avril 1943, date à laquelle une poignée d'insurgés se soulèvent. Après un mois de combat contre les nazis il ne reste plus que des ruines. Nous cherchons les quelques traces d'histoire laissées et notamment 3 fragments du mur d'enceinte. Nous décidons ensuite d'aller visiter le quartier de la vieille ville, créée au 13ème siècle et entourée de remparts. Nous en profitons pour nous installer à une terrasse et profiter un moment du temps ensoleillé dont nous bénéficions. Nous reprenons la visite de la vieille ville en allant voir les monuments remarquables. Le palais royal, qui était la résidence officielle des rois de Pologne, la colonne Saint-sigismond avec ses 22 mètres de haut, elle trône au milieu de la place du palais. La place de la vieille ville, avec ses bâtiments de couleur et toutes les terrasses des restaurants... Nous trouvons qu'il y a vraiment beaucoup de monde sur les places et dans les ruelles de la vieille ville. Nous arrivons un peu plus loin et nous voyons que les rues sont coupées à la circulation, la police est présente, il y a une foule compacte et des animations de rues. Nous continuons notre chemin dans les rues commerçantes en direction de l'hôtel. Nous y arrivons vers 17h...

J140 235km
Varsovie 🇵🇱Temperature de 18 à 25*C 🌤️

Nous quittons notre appartement vers 9h30, sous un ciel magnifique et une température fort agréable, ça change de ces derniers jours 😉. Nous sortons de Elk et n'avons d'autres opportunités que de prendre l'autoroute. Au bout d'environ 1 heure sortie obligatoire, l'autoroute n'est pas finie. Nous regagnons une route qui traverse plusieurs petites villes. Après une cinquantaine de kilomètres, nous sommes de retour sur l'autoroute. C'est l'heure du ravitaillement de Mémère. Le litre de sp95 est à 6,89 zloty, soit 1,54€. Nous arrivons à notre hôtel dans le centre de Varsovie et nous installons tranquillement pour 2 jours, il est 14h. Il est l'heure de partir découvrir une partie de cette ville. Nous avons repéré le parc Lazienki à proximité de l'hôtel. C'est le plus grand parc de la ville, il fait 76 hectares et regorge de statues et palais. Après une belle promenade nous décidons de rentrer un moment à l'hôtel, nous en profitons pour passer quelques appels 😉. Nous ressortons vers 20h pour manger, nous trouvons un restaurant avec une jolie terrasse. Nous sommes installés à l'extérieur, la température le permet 👍. Teddy commande une pièce de boeuf aux chanterelles accompagnée de légumes, pour moi, c'est pappardelles aux chanterelles et truffe, en dessert c'est crumble rhubarbe, tout était vraiment délicieux 😍. Nous rentrons à l'hôtel...

J139 270km
Elk 🇵🇱Temperature de 15 à 20*C 🌤️🌬️

Réveil en douceur vers 8h30. Nous ne quittons l'auberge que vers 10 heure. Nous avons plus de 200 kilomètres afin de rejoindre la frontière avec la Pologne sur des routes forestières toujours aussi belles. Nous nous arrêtons faire le plein de Mémère. En Lituanie, le litre de SP95 est à 1.659. Le passage entre les 2 pays est en vue, on se demande si on ne s'est pas trompé car dès que nous franchissons le panneau de la Pologne la route devient une piste 🤷. On continue sur quelques kilomètres avant de retrouver une route partiellement bitumée. Au fur et à mesure des intersections la route devient meilleure pour arriver sur une double voie où ne circule que des camions. Nous prenons notre temps car il est convenu que nous ne pouvons pas prendre possession de l'appartement du jour avant 16h. En plus, nous venons de reprendre la dernière heure de décalage, ça y est nous revenons à l'heure française 😉. Nous arrivons à Elk vers 15h, nous nous posons à une terrasse, en face du lac, pour boire un café accompagné d'une bonne tarte aux pommes. Il nous faut trouver des zloty, la monnaie locale, arrêt à un distributeur, 1€ équivaut à environ 4,50 Zloty. À 16h, nous arrivons à l'adresse de l'appartement, nous appelons l'administratrice qui nous demande d'attendre encore une vingtaine de minutes car l'appart n'est pas près, là, ça nous agace un peu 😠... Au bout d'un quart d'heure notre logement est prêt. Bon, la pression retombe quand nos voit l'appartement, c'est très joliment décoré et très propre 👌. Après un petit moment de détente, nous repartons nous balader vers le lac et manger en terrasse...

J138 189km
Vilnius 🇱🇹Temperature de 19 à 24*C 🌤️

Il y a encore eu de gros orages cette nuit. Ce matin, le temps est gris. Nous voulons rejoindre Vilnius, nous avons le choix. Soit nous empruntons la route principale, soit nous pouvons prendre un itinéraire alternatif, nous choisissons la seconde option... Nous passons la frontière avec la Lituanie, après seulement une vingtaine de kilomètres. Le paysage n'est guère différent de celui de la Lettonie 😉. Notre itinéraire "touristique" nous fait passer des villages que l'on rejoint par de belles pistes un peu sableuses, ça faisait longtemps 😅. Grâce à ses routes moins empruntées, nous avons la chance de voir des "bichettes" près des sous-bois 🤩. Nous traversons plusieurs villages où les orages de cette nuit ont fait beaucoup de dégâts. Nous voyons de nombreux arbres couchés, des branches cassées et des tronçonneuses en action. Nous arrivons à Vilnius et trouvons notre auberge du jour, à proximité de la vieille ville. Mémère est juste devant la fenêtre, il est à peine 14h... Nous repartons un peu plus tard pour visiter la ville. A peine arrivé près de la vieille ville qu'il se met à pleuvoir, du coup on en profite pour aller boire un café et attendre que l'averse passe. Notre café avalé et l'averse terminée nous pouvons commencer à profiter de cette belle ville. L'Église Sainte-Anne de Vilnius nous attire par son architecture, sa fin de construction, dans son état actuel, date de 1581. Elle est vraiment impressionnante par sa taille, son porche et son aspect en briques rouges. Après une balade dans les rues impeccables de la ville, nous voulons visiter le Musée des Occupations et des Luttes pour la Liberté. Il retrace une cinquantaine d'années de l'histoire de la Lituanie. A partir de 1940, quand l'Allemagne nazie a envahie le pays et a fait de ce bâtiment le QG de la Gestapo, il reste encore de nombreuses inscriptions de prisonniers juifs de cette époque dans les cellules. De 1944 à 1991, date de l'indépendance de la Lituanie, le bâtiment abritait les bureaux du KGB, une prison et un centre d'interrogatoire. Plus de 1 000 prisonniers auraient été exécutés dans les sous-sols entre 1944 et le début des années 1960, dont environ un tiers pour avoir résisté à l'occupation. C'était très intéressant d'en savoir un peu plus sur l'histoire de ce petit pays. Sur le chemin du retour, nous faisons une petite pause dans un bar et faisons quelques achats pour notre repas de ce soir. Nous sommes de retour à l'auberge vers 20h...

J137 347 km
Daugavpils 🇱🇻Temperature de 17 à 29*C 🌧️🌤️⛈️

Ce matin nous partons avec la pluie. Initialement, nous devions aller vers Riga, mais la pluie y est annoncée pour les 2 jours à venir, donc changement d'itinéraire pour rejoindre un lieu où le temps sera meilleur. Nous décidons de partir en direction du sud de la Lettonie. La pluie nous accompagne pendant une cinquantaine de kilomètres puis le ciel se détend. Nous arrivons rapidement à la frontière avec la Lettonie, qui n'est plus qu'un panneau. Nous trouvons une station service pour donner à boire à Mémère. Si nous n'avions pas encore intégré que nous étions en Europe, le tarif de l'essence nous le rappelle très vite 😖, le litre de sp95 est à 1,74€. Nous empruntons de belles routes bordées de forêts de sapins et de champs. Nous sommes surpris par le nombre de plans d'eau ou lacs que nous voyons le long du trajet, même la plupart des propriétés possèdent leur étang privé. Nous arrivons à Daugavpils, notre étape du jour, il est 15h45... Nous ressortons un peu plus tard pour visiter la ville. Le ciel s'obscurcit vraiment, nous préférons rebrousser chemin, et, tant pis pour la visite. Nous nous arrêtons prendre de quoi manger ce soir. En sortant du magasin, il pleut à verse, l'orage est là. On se met à l'abri en attendant une petite accalmie 😅... On attend encore... il pleut de plus en plus fort, y a même de la grêle. On décide de rentrer à nouveau dans le magasin... et on attend... après plus de 30 minutes, ça à l'air de se calmer un peu, c'est le moment d'y aller! Nous ne serons qu'à 400 mètres de l'hôtel, les rues sont complètement inondées, on tombe les chaussures on a de l'eau jusqu'au mollet 😀.

J136 327 km
Tartu 🇪🇪Temperature de 18 à 22*C ⛅️

Nous quittons Saint Petersbourg ce matin pour rejoindre la frontière Estonienne. Nous galérons un peu à trouver les stations services pour remplir Mémère 😀. Nous profitons de nos derniers kilomètres, après 40 jours passés, dans ce pays qui nous a vraiment beaucoup plu. Nous arrivons à la frontière Russe il est 12h30. Il n'y a qu'une seule voiture devant nous, la barrière s'ouvre aussitôt. Nous faisons tamponner le document d'importation et nos passeports, Mémère a droit à une fouille sommaire et nous sommes autorisés à sortir de Russie. Le passage en Estonie est juste un enregistrement de Mémère et nous voilà sur le sol de l'Union Européenne. Le passage des 2 frontières s'est fait en 37 minutes très précisément 😅. Les routes sont belles, larges, en bon état et il y a très peu de circulation. Nous passons à proximité du golfe de Finlande et le laissons sur notre droite en bifurquant vers notre destination du jour. Nous traversons la campagne Estonienne, nous profitons d'un beau paysage rural avec une alternance de forêts, de champs, de prairies et des maisons disséminées le long de la route. Nous arrivons à Tartu, jolie ville de presque 100000 habitants. Nous trouvons notre appartement du jour, il est 16h30 quand nous terminons de nous installer... Nous partons nous balader dans la ville, qui est la capitale européenne de la culture 2024 🙄. Nous remarquons quand même de beaux parcs très bien entretenu. Sur le chemin du retour, nous achetons de quoi nous préparer à manger ce soir...

J135 12 km à pied
Saint-Pétersbourg 🇷🇺Temperature de 16 à 23*C ⛅️

Aujourd'hui nous allons continuer notre visite de la ville, à savoir la partie est du quartier historique de la du ville. Il nous faut prés d'une heure de marche entre les palais et beaux bâtiments pour rejoindre la Cathédrale de la Trinité source de vie, construite entre 1829 et 1835. Elle a été récemment restaurée après avoir été laissée à l'abandon sous le régime soviétique. Sa couleur blanche, ses jolies coupoles bleues étoilées et ses colonnes lui donne un aspect différent de toutes celles que nous avons vu jusqu'à maintenant. Nous partons ensuite en direction de la Cathédrale Saint Nicolas des Marins de Saint Petersbourg. Sa fin de construction date de 1762, elle est de couleur blanche et bleue avec 5 coupoles dorées, la plus haute atteint 52 mètres. L' Intérieur est très richement décorée avec ses dorures et surtout son iconostase, la "porte" qui sépare le prêtre du reste des fidèles, ornés de peinture du XVIIeme siècle. La cathédrale est consacrée à saint Nicolas, patron des gens de mer, on y trouve des plaques commémoratives portant les noms des marins disparus en mer. Lorsque nous sortons nous arrivons aussitôt devant le théâtre Mariinsky, qui est aujourd'hui une salle de spectacle ainsi qu'une compagnie d’opéra, de ballet et de concerts. Il est en travaux de modernisation et d'agrandissement. Il fut, jusqu'en 1917, un théâtre Impérial. Nous continuons notre promenade vers la Cathédrale Saint Isaak, qui est aujourd'hui convertie en musée d'art et d'histoire. Les travaux de construction se sont achevés en 1858, c'est une des plus vastes cathédrales à dôme du monde avec ses 10767 m2. Pour sa décoration, on compte pas moins de 400 kilos d'or, 1 tonne de bronze, 16 tonnes de malachite et 500 kilos de lazulite et plus de 100 types de nuances de granit, de marbre. La cathédrale compte près de 300 statues et les mosaïques couvrent une surface totale de 6 500 m2. Lorsqu'un pénètre à l'intérieur, dans un premier temps on est frappé par ses dimensions gigantesque puis on est charmé par la décoration incroyable de cet endroit, où que se posent nos yeux c'est un réel émerveillement 😍. Nous passons un bon moment à l'intérieur à admirer chaque détail. En ressortant, nous traversons un parc et passons à proximité de la statue du cavalier de bronze, représentant Pierre le Grand sur un cheval. La statue est posée sur un monolithe de granit de plusieurs mètres de haut. Nous prenons la direction du retour en longeant la rivière et les canaux.

J134 22 km à pied
Saint-Pétersbourg 🇷🇺Temperature de 18 à 25*C ☀️

Saint Petersbourg a été fondée en 1703 par le Tsar Pierre le Grand. Elle s'appelait d'abord Petrograd jusqu'en 1924, puis Leningrad jusqu'en 1991. C'est aujourd'hui la deuxième plus grande ville de Russie, elle compte plus de 5 millions d'habitants. Elle est située sur le delta de la Neva qui se jette dans le golfe de Finlande. La "Venise de la Baltique" est traversée de nombreux canaux et rivières. Le centre historique de la ville est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1991 pour ses 2300 palais, magnifiques bâtiments et châteaux. Le beau temps est au rendez-vous et nous promet une belle journée de découverte. Nous commençons notre visite de Saint Petersbourg par le musée Fabergé, ouvert en 2013. La collection compte plus de 4000 oeuvres d'art décoratif et également une collection d'oeufs de Pâques Impériaux. Nous prenons beaucoup de plaisir à admirer ces brillantes œuvres 😉, ainsi que le Palais dans lequel se trouve le musée. Nous prenons ensuite la direction de la Cathédrale Saint-Sauveur, sa construction a débutée en 1883, en tant que mémorial à l'Empereur Alexandre II qui a été mortellement blessé à cet endroit 2 ans auparavant. Les travaux s'achèvent en 1907. Au cours des années, elle a subi beaucoup de dommages et il lui aura fallu 27 années de restauration pour qu'aujourd'hui elle devienne, en plus d'un lieu de culte, un musée de la mosaïque. En entrant dans la cathédrale, nous avons été enchantés par les 7500m2 de mosaïques qui recouvrent l'intégralité des murs et des plafonds. C'est impressionnant de détail, de finesse et on ne peut que saluer le travail réalisé sur ces véritables chefs d'œuvre. Nous continuons à nous balader le long de canaux, au pied des magnifiques bâtiments qui nous entourent. Il suffit juste de lever la tête et une merveille se dresse devant nous 😍. Nous traversons le Champ de Mars, ainsi que la Neva, pour rejoindre la Forteresse Pierre et Paul située sur l'île Zayachy. La forteresse fût fondée en 1703. Ce serait à cet endroit que Pierre le Grand aurait décidé de bâtir la ville. A l'intérieur, on peut visiter une dizaine de musées et également la Cathédrale Pierre et Paul où sont enterrés tous les empereurs russes depuis Pierre le Grand. Nous profitons du beau temps dans ce superbe endroit. J'en profite même pour aller tremper les orteils dans l'eau de la rivière, elle est vraiment pas chaude 🥶. Nous traversons à nouveau la rivière pour reprendre le chemin de l'hôtel. En passant nous voyons le Musée d'Etat de l'Ermitage, fondé en 1764, le bâtiment a une surface de 230000 M2 et expose plus de 60000 pièces. Notre trajet nous mène à la Cathédrale de Kazan, l'extérieur est assez impressionnant car son dôme culmine à 76 mètres et son parvis compte 96 colonnes. Nous arrivons à l'hôtel pour nous poser un moment avant de repartir voir cette magnifique ville "by night". Cette promenade dans les rues a tenue toutes ses promesses, les éclairages des rues, bâtiments, des canaux, des ponts donnent une autre perspective et une autre dimension à cette ville enchanteresse, nous sommes conquis par la beauté de Saint Petersbourg ❤️

J133 520 km
Saint-Pétersbourg 🇷🇺Temperature de 17 à 24*C 🌤️

Nous laissons Tver aux alentours de 9h30. Nous voulons  rejoindre Saint Petersbourg, il y a pas mal de kilomètres. On est prêt pour cette grosse étape et en plus le soleil est de la partie ✌️. C'est parti pour plusieurs heures d'autoroute sans divertissement... Nous nous arrêtons sur une aire de repos pour une pause, nous entendons "bonjour", un homme et une femme se tiennent devant nous.  L'homme commence à nous parler en français sans accent 😳. Ils se présentent Alain et Oksana, ils habitent Aix les Bains, possèdent également une 1250GS et sont clients de la concession Moto Speeder de Chambéry 😅. La probabilité que l'on se rencontre entre Moscou et Saint Petersbourg est quasi nulle! et pourtant... Ils sont venus en Russie depuis 1 mois pour voir la famille d'Oksana, qui est originaire de Moscou. Nous passons près d'une heure à discuter avec eux et prévoyons de nous revoir lors de notre présentation chez Moto Speeder 😉. Il nous reste pas mal de kilomètres, il est temps de reprendre la route. Les kilomètres passent... Nous arrivons à Saint Petersbourg, la circulation est assez fluide, nous arrivons dans la rue de l'hôtel que nous mettons un moment à trouver car il n'y a pas d'indication. L'administratrice de l'hôtel s'appelle Tatiana et parle français, avant l'épidémie de COVID elle était guide francophone. Nous voilà à Saint Petersbourg pour 3 nuits...

J132 230 km
Tver 🇷🇺Temperature de 17 à 24*C 🌤️

Après une bonne nuit, reposante, nous prenons congé de Roman, Lena et Alina. Nous les remercions vraiment de nous avoir reçu chez eux 😍, nous espérons sincèrement les revoir en France... Roman nous accompagne jusqu'à l'entrée de Moscou. Nous nous quittons vers 11h. Nous devons contourner la ville, le trafic est très dense. Après plus d'une heure de slalom entre les voitures, nous retrouvons une circulation plus fluide. Le paysage autoroutier n'est pas franchement extraordinaire 😉, ça nous permet de rejoindre Tver assez rapidement. Il est 14h45 quand nous nous posons à l'hôtel. Un bon moment de repos et nous repartons à la visite de la ville. Bon d'accord, il y a peu de chose à voir, ce qui nous intéresse le plus c'est l'embouchure de la Tvertsa et de la Volga, la promenade qui longe les cours d'eau, est vraiment très agréable, nous y découvrons une statue de Alexandre Pouchkine, le célèbre poète et romancier Russe. Nous faisons un crochet pour voir le parc et le Palais Impérial qui est, depuis 1866, un musée d'art. Nous nous baladons dans les rues, à la recherche de bâtiments avec une belle architecture...

.

J131 260 km en train 16km à pied
Podolsk -Tula-Podolsk 🇷🇺Temperature de 16 à 24*C 🌤️

Ce matin le réveil à 8h pique un peu 🥴. Nous établissons notre planning du jour, Roman travaille cet après midi. Il nous recommande de visiter Toula, une ville située à environ 150 kilomètres au sud de Podolsk. Va pour Toula... Il nous propose de prendre sa voiture, mais on n'a pas vraiment envie de conduire vu qu'on est fatigué, on continue nos recherches et il s'avère qu'il y a des trains qui peuvent nous déposer directement au centre ville, cette option nous convient parfaitement, ce sera l'occasion de se reposer un peu 😉. Il est 11h, notre train part à l'heure. Nous arrivons à destination à l'heure prévue soit 13h15. Le trajet nous aura coûté 950 roubles soit un peu plus de 9€ pour 2. La fatigue nous creuse l'estomac, alors on s'installe à une terrasse pour manger un bout 🤤. Nous voilà requinqués, c'est parti pour la visite de Toula. Nous allons en direction du Kremlin, la forteresse a été bâtie  au début du XVIeme, après de nombreuses modifications au cours des siècles elle retrouve aspect originel grâce à une restauration complète dans les années 1960. Elle compte 9 tours, 2 Cathédrales, quelques autres bâtiments devenus aujourd'hui des musées et une arcade commerciale où il est possible de trouver des samovars, des biscuits, notamment du pain d'épices spécialité de la ville et des souvenirs en tout genre. Après cette belle découverte, nous traversons la rue et allons voir une autre église qui nous attire par ses briques rouges et ses domes noir mat. Le temps passe, nous avons le choix entre 2 trains pour le retour, le premier à 16h58 pour une arrivée à 18h45, sinon un autre à 19h33qui nous fait arriver à Podolsk à 22h02. Nous choisissons le premier qui ne nous fait pas rentrer trop tard... même si nous devons un peu écourter la visite de la ville, en attendant nous allons voir les bâtiments qui nous semble avoir une belle architecture. Nous arrivons à la gare, prenons nos tickets et montons dans le train 5 minutes avant son départ. Nous arrivons en gare de Podolsk, il nous faut environ 1 heure de marche pour rentrer, Elena vient à notre rencontre accompagnée de Alina, leur fille de 15 mois.

J130 419km
Moscou 🇷🇺Temperature de 13 à 22*C 🌦️

Nous partons tôt de Vladimir pour arriver de bonne heure chez Roman et Elena qui nous accueillent chez eux pour notre séjour à Moscou. La route est monotone, c'est une autoroute large et cloisonnée par des barrières. Il est 12h30 quand nous arrivons à Podolsk et revoyons nos amis depuis que nous nous sommes rencontrés en Tchétchénie. Nous déjeunons ensemble, avant de partir avec Roman, faire la visite de Moscou. Nous découvrons une ville pleine d'énergie avec une architecture magnifique. Elle est traversée par la rivière Moskova. Nous commençons notre visite par la Cathédrale Basile le Bienheureux, bâtie en 1555. Ses 9 coupoles multicolores, elle à des airs de château de conte de fée 🤩. Nous continuons et  arpentons la Place Rouge. Cette place de 23000m2 est entièrement piétonne. On y trouve notamment le mausolée de Lénine ainsi que le Kremlin. Le Kremlin est la forteresse où tout les dirigeants de l'Union Soviétique ont vécu. A l'intérieur, on peut y visiter 3 cathédrales ainsi que le Palais des Armures. Nous en  profitons pour acheter un souvenir qui nous tenait à cœur "une matriochka". Roman veut nous montrer la galerie GOUM. Cet époustouflant bâtiment de marbre et de verre créé en 1893 accueille plus de 200 boutiques de luxe et restaurants. L'architecture, à elle seule, vaut le détour. Nous en profitons pour déguster une succulente crème glacée. Nous profitons du beau temps pour faire une balade dans le Kremlin et regarder la relève de la Garde. Nous allons nous faire prendre en photo devant le très célèbre Théâtre du Bolchoï, non loin des bâtiments de la Douma. Nous reprenons les motos et allons voir l'exposition des réalisations de l'économie nationale de l'URSS. Sa construction a débutée en 1934 sous l'ère Stalinienne. C'est un vaste parc à la gloire des réalisations économiques, scientifiques et technologiques du pays. Sa superficie est de 136 hectares. A l’époque soviétique, chaque pays possédait son propre pavillon, souvent inspiré de leur architecture, c'est un plaisir pour les yeux. On y entre par un arc de triomphe surmonté de figure de conducteur de tracteur.  On y trouve notamment la fontaine de l'Amitié des Nations. La fontaine représente 15 kolkhoziennes des différentes républiques socialistes de l’URSS. Il est déjà plus de 20h, les pavillons d'exposition commencent à fermer mais les illuminations des bâtiments en font un régal pour les yeux 😍. Après une visite nocturne dans les rues de Moscou, très illuminées, et notamment du quartier de Moskca-City, c'est un quartier d'affaires regroupant de nombreux gratte-ciel de 264 à 373 mètres de haut. Nous terminons la soirée par un délicieux hamburger au club des motards Russes, un endroit improbable à la décoration très singulière 😅. Roman veut nous montrer un dernier point de vue sur la ville reprenant tout ce que nous avons vu aujourd'hui 🤩. Il est 2h quand nous rentrons à Podolsk...

J129 225 km
Vladimir 🇷🇺Temperature de 18 à 27*C ☀️

Nous ne nous réveillons qu'à 8h45 😴 et prenons la route vers 10h. La route semble être de la double voie tout du long. Heureusement, les belles forêts égayent notre trajet. Nous remarquons même des panneaux annonçant la probable présence d'élan.  Nous les cherchons, en vain... 😤. Nous arrivons à Vladimir et prenons la direction de l'hôtel, il est 14h30. Vladimir est une ville fondée en 1108 et était une des capitales médiévales de la Russie. A cette époque, elle était l'une des plus prestigieuses et des plus prospères villes de Russie. Deux de ses Cathédrales Orthodoxe, un monastère et les bâtiments associés sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des monuments blancs de Vladimir et de Souzdal. Elle fait partie de l'anneau d'or, c'est une zone géographique de terre noire très fertile qui a permis un développement économique considérable à la Russie. Cette zone est située au nord-est de Moscou et s'étend de la volga à la Kliazma qui touche Vladimir. Les villes faisant parties de l'anneau d'or ont connu un essor exceptionnel et gardent encore aujourd'hui de nombreux édifices à l'architecture datant du 12eme au 17eme siècle. Il nous reste du temps pour aller visiter tout ça! Notre découverte commence par la Porte Dorée, qui est en travaux et recouverte d'échafaudage. Nous allons voir ensuite quelques églises sur notre chemin, nous prenons plaisir à nous balader dans les rues très agréable de la ville à la recherche de statues et de bâtiments. Nous marchons dans les jolis parcs ombragés avec des vues sur les édifices important de la ville. Nous prenons quelques photos de la Cathédrale Saint Dimitri et nous terminons notre visite par la Cathédrale de la Dormition toutes les 2 classées au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1992. Cette dernière est construite en pierre blanche, et date de 1160. Après l'incendie de 1185, elle s'est agrandie puis elle a été restaurée au 18eme et 19eme, subit de sérieux changement et adopte sa forme actuelle. Jusqu'au 19eme siècle de nombreux peintres y ont réalisés des fresques dont certaines subsistent encore aujourd'hui. Il va être temps de rentrer, il commence à être tard...

J128 244 km
Nizhny Novgorod 🇷🇺Temperature de 16 à 27*C ☀️

Nous laissons Tcheboksary vers 9h30. Nous sommes tout de suite à la sortie de la ville et retrouvons rapidement les belles forêts qui nous accompagnent depuis quelques jours déjà. Le soleil joue à cache-cache et la température a du mal à dépasser les 20°. Mémère a besoin de se remplir le réservoir, et nous, d'une boisson chaude 😉, arrêt chez Luk. Nous recevons un mail de l'hôtel que nous avons réservé pour ce soir, nous informant que notre réservation est annulée car il n'accepte que les "résidents de la Fédération de Russie". On va en trouver un autre qui nous acceptera... Nous arrivons à Nijni Novgorod, une ville de plus de 1,2 millions d'habitants 😱. Elle a été construite en 2 partie le long du fleuve Volga et de l'Oka, son affluent. Il est 13h45 quand nous déposons nos affaires dans un hôtel qui veut bien de nous 😉. Nous commandons, vers 15h, un "Yandex" pour nous mener plus près du Kremlin de Nijni Novgorod. La grande forteresse à été bâtie de 1508 à 1515, le mur de fortifications est long de 2 kilomètres et compte 13 tours. En 1949, la décision à été prise de restaurer le Kremlin, depuis il abrite la Cathédrale Saint-Michel, la philharmonie de la ville, le musée des beaux-arts,  la caserne du bataillon de garnison qui sert de musée et plus récemment l'Eglise Saint Siméon et le manège reconstruits de 2018 à 2021. Nous descendons du Kremlin par une volée de marches qu'on n'aurait pas aimé monter 😅. Nous marchons le long de la Volga sur une belle promenade, nous arrivons à l'endroit où la rivière Oka rencontre le fleuve Volga. Nous continuons notre visite par la découverte de l'Eglise de la Nativité, très belle par ses domes colorés, ainsi que par les décorations en pierre blanche qui ornent l'extérieur, sa construction date de 1719. Nous avons envie d'aller voir le monument dédié à Jules Verne, il se situe au sommet d'un parc. Nous méritons bien une pause sur les transats de bois installés le long du parc. Le monument représente l'écrivain français à bord d'un ballon, un télescope à la main. La vue sur la ville est assez spectaculaire et offre un point de vue formidable sur de remarquable édifice. La promenade était bien agréable, il est temps de manger et de reprendre un "Yandex" pour rentrer à l'hôtel...

J127 157 km
Tcheboksary 🇷🇺Temperature de 24 à 29*C⛅️

Aujourd'hui encore nous avons le choix entre 2 itinéraires, soit passer par une route au milieu des champs soit de la forêt. Il y a très peu de différence de temps et l'étape est très courte . Nous optons pour le tracé qui nous emmène dans la forêt. Nous apprécions vraiment cette route car ça roule bien et le paysage est vraiment beau. Malgré nos recherches, nous ne voyons toujours pas d'animaux sauvages. En même temps, vu l'espace qu'ils ont, qu'est ce qu'ils viendraient faire au bord de la route. Mémère passe ses 100000 kilomètres entourée de forêt 😉✌️. Nous arrivons à Tcheboksary, la capitale de Tchouvachie, une république de la fédération de Russie, traversée par la Volga. Nous nous rendons à l'hôtel, nous prenons la chambre il est 14h15. La pluie commence à tomber. Nous décidons de prendre un "Yandex" pour nous emmener près des choses à voir. Il nous dépose près de la Place Rouge de Tcheboksary, au pied du monument de 46 mètres de haut dédié à la Mère Protectrice de la ville. Nous continuons notre tour par la visite d'une très belle cathédrale orthodoxe, au nom imprononçable "Vvedensky Cathedral", elle a été construite en rondins en 1555, puis rebâtie en dur vers 1650. Nous nous dirigeons vers le Monastère orthodoxe de la Sainte Trinité, fondé en 1566 afin de répandre la religion Orthodoxe auprès des peuples païens de la région de la Volga. Nous longeons le fleuve pour arriver sur une place où une fête bat son plein, les chanteurs avec plus ou moins de talent se succèdent. L'endroit est vraiment trop bruyant, nous décidons de bouger pour trouver un resto plus au calme... Nous commandons un "Yandex" pour rentrer à l'hôtel, nous tombons sur Sergueï, un chauffeur super sympa avec qui nous discutons pendant près d'une demi heure devant l'hôtel 🤩. Il est temps de rentrer nous poser...

J126 209 km
Kazan 🇷🇺Temperature de 24 à 29*C ☀️

L'étape du jour, pour rejoindre Kazan, est courte donc on ne se presse pas ce matin. Nous roulons sur une double voie, les kilomètres défilent rapidement mais c'est assez monotone. Nous arrivons à Kazan, à l'hôtel réservé en plein centre ville. Il est 13h30 quand nous finissons de nous installer. Nous voulions arriver tôt, car il y a beaucoup de choses que nous voulons visiter. Nous partons à la découverte de cette belle ville... Nous commençons par la Bauman Street une voie piétonne commerçante du coeur de ville. On y trouve à visiter la Cathédrale de l'Epiphanie, datant du 17eme siècle et son clocher attenant, construit en briques rouges à la fin du 19eme. Le long de la rue, il y a des statues, des fontaines et quelques autres curiosités. Au bout de la Bauman Street, nous arrivons au Kremlin de Kazan. Le "Kremlin" est une citadelle où l'on trouve des infrastructures militaires, c'est également un centre de pouvoir, et aussi un lieux de culte. Le Kremlin de Kazan abrite plusieurs vieux édifices, notamment la Cathédrale de l'Annonciation datant de 1562, la Tour Söyembikä, penchée vers le nord est dont on ne connait pas la période de construction. On peut également trouver la Tour Spasskaïa, construite au 16eme siècle, c'est également la porte d'entrée principale du Kremlin. On peut admirer et visiter la Mosquée Qolsharif, inaugurée en 2005 ainsi que le Palais du Président du Tatarstan et d'autres édifices tels que l'église du palais et la tour secrète. Le Kremlin de Kazan est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2000. Nous continuons notre découverte de la ville par d'autres églises, en déambulant dans les rues et les parcs, à admirer la belle architecture des bâtiments qui ornent les rues. Il est presque 18h, nous repartons vers l'hôtel...

J125 275 km
Yelabuga 🇷🇺Temperature de 21 à 35*C ☀️

Nous partons de notre Guesthouse avant 9h30. il fait déjà chaud 28°. Aujourd'hui, nous avons le choix entre 2 itinéraires. Nous décidons donc d'emprunter celui qui nous semble être le plus sympa et le moins emprunté. Nous traversons beaucoup de petits villages, c'est fort agréable. Le paysage vallonné n'a rien pour déplaire, c'est un mix de forêt, de champs, de prairies odorantes et de rivières qui se promènent au milieu de tout cela. La route par endroit n'est pas en super état, on s'en doutait un peu en choisissant cet itinéraire 😅. C'est un vrai plaisir, car il y a très peu de circulation, ça change des routes que nous avons empruntées jusqu'à maintenant. Nous arrivons dans la République du Tatarstan, nous regagnons encore 1 heure, actuellement nous avons seulement 1 heure d'avance sur l'heure française. Une averse d'orage nous oblige à nous arrêter sous un abri bus. La fin de la pluie approche et nous sommes rejoint par Taras, un motard Ukrainien qui vit en Russie depuis 4 ans, qui va jusqu'à Samara aujourd'hui. Il ne parle pas anglais et il n'y a pas de réseau c'est difficile de communiquer. L'averse cesse et nous reprenons nos routes. Nous sommes à une trentaine de kilomètres de Ielabouga, la température remonte aussi vite qu'elle a chutée. L'hôtel est réservé, nous prenons possession de la chambre, il est 14h15. Nous attendons qu'il fasse un peu moins chaud pour sortir visiter la ville. Toutes les choses à voir sont à quelques minutes de marche de l'hôtel. Nous partons en direction de l'église de la ville. En arrivant à proximité, nous sommes impressionné par sa taille, le clocher a 5 niveaux. Comme la plupart des églises et cathédrales orthodoxes, elle était précédemment construite en bois à la fin du XVIeme siècle, puis en pierre fin du XVIIeme. L'actuelle cathédrale a été construite en 1808 à côté de l'ancienne église, devenue trop petite. A sa place, a été érigée une jolie chapelle. Nous continuons notre visite de la ville par de beaux bâtiments, des sculptures posées dans la ville et également une statue de Ivan Shishkin, un peintre et graveur né à Ielabouga en 1832. Nous terminons notre visite par un site commémoratif aux victimes des répressions politiques, inauguré en 2009. Le mémorial est une reproduction des conditions de détention des prisonniers. Y figure également une liste de citoyens qui ont été fusillés à Ielabuga pendant les années de répression de 1930 à 1942, plus de 1 600 habitants de la région ont été réprimés. Une épitaphe, avec la légende "Cela ne doit plus se reproduire", trône sur l'un des murs. Nous faisons une pause au café de l'hôtel afin de prendre un apéro. Nous remontons au frais avant de redescendre manger.

J124 219km
Votkinsk 🇷🇺Temperature de 24 à 33*C ☀️

Nous quittons l'hôtel un peu avant 9h30. La sortie de Perm est assez rapide, nous traversons le pont qui enjambe le fleuve Kama. La brume matinale donne une impression étrange. Il y a encore, aujourd'hui, beaucoup de travaux sur la route pendant les 80 premiers kilomètres. Ensuite, nous quittons la double voie pour profiter pleinement de cette belle nature. Nous cherchons des similitudes avec des paysages de chez nous, nous trouvons une petite ressemblance avec le Jura et la région du Forez, sauf que nous naviguons autour des 200 mètres d'altitude. Le temps passe vite et nous gagnons encore 1 heure. Nous nous arrêtons à une trentaine de kilomètres de Votsinsk sinon nous allons arriver vraiment trop tôt à l'hôtel réservé. Pour les derniers kilomètres, le GPS nous fait passer par une piste pour rejoindre la ville. Nous arrivons à la Guesthouse, il est 13h30. Ça nous laisse le temps de nous balader dans la ville. Nous ressortons vers 16h30, il y a peu de choses à voir dans la ville. Nous décidons d'aller voir le lac, qui est vraiment très joli 🤩. Nous le longeons pendant environ 2 kilomètres, il fait très chaud 🥵. Nous préférons rentrer par le centre ville, plus ombragé. En chemin, nous prenons de quoi dîner ce soir à la Guesthouse

J123 360 km
Perm 🇷🇺Temperature de 25 à 34*C ☀️

Ce matin, nous pouvons encore prendre notre temps, nous ne récupérons Mémère qu'à 11h. Nous commandons notre Yandex qui arrive rapidement pour nous emmener à la concession. Nous récupérons Mémère après son entretien, un changement de plaquettes avant et de bougies. Il est 11h30, lorsque nous quittons la ville pour rejoindre Perm. Les 150 kilomètres à la sortie de Iekaterinbourg sont en travaux, avec de nombreux embouteillages, que, heureusement nous pouvons remonter. Le paysage se vallonne et les forêts changent de composition, il y a beaucoup plus de sapins. Nous traversons l’Oural. La chaîne de montagnes marque la limite géographique entre l’Europe et l’Asie. Elle s'étend du nord au sud sur 2000 kilomètres. Les reliefs fortement érodés et culminent à une altitude de 1 895 mètres maximum, mais nous ne dépasserons pas les 450 mètres 😅. La route passe plus rapidement que ce que nous ne pensions. Nous arrivons à Perm et nous allons à l'hôtel que nous avons réservé via Ostrovok, un bon plan qu'Elena nous a donné. C'est une sorte de Booking Russe, qui permet aussi de réserver en payant sur place et ça fonctionne 😜. Il est passé 17h quand nous déposons nos affaires. Ça nous laisse un peu de temps pour aller visiter cette ville qui a l'air très animée.

J122 journée off
Yekaterinburg 🇷🇺Temperature de 26 à 31*C ☀️

Ce matin nous prenons notre temps pour nous réveiller et prendre notre petit déjeuner. Nous avons rendez vous à 12h à la concession BMW pour la révision de Mémère. Grâce à Elena, nous avons pu avoir un rdv malgré un emploi du temps chargé. Ils nous rendent Mémère demain en fin de matinée. Yura et Elena viennent nous rejoindre pour passer le reste de la journée ensemble. Nous repassons à l'hôtel pour nous changer, la température est de 30° aujourd'hui. Nous allons ensuite manger dans un restaurant au bord de la rivière, nous testons les crêpes au caviar rouge, une institution en Russie 🤤, accompagnées d'une salade. Nous allons ensuite visiter le musée de Boris Elstine consacré à l'histoire politique contemporaine de la Russie et de son premier président. Le musée retrace l'histoire de 1914 à 1987, il se compose de 9 salles et a été mis en service en 2015. C'était très intéressant d'en découvrir un peu plus sur une partie de l'histoire de la Russie. Yura veut ensuite nous montrer leur Africa Twin attelée d'un side. Avant, nous passons à la concession où ils ont leurs habitudes. Elena, Yura et Bianca voyagent également en hiver avec le side, tout est pensé pour parer au froid, il y a même un chauffage dans le panier 😉. Nous partons ensuite faire une balade dans un parc et nous rencontrons un couple de Sud Coréen Andrei et Sasha, qui voyage en camping car. Ça nous intéresse et nous allons leur parler, Elena leur conseil un endroit sympa près de la rivière. Ils nous invitent à visiter l'intérieur du camping car et nous prenons rdv pour manger ensemble un plus tard. Le temps de prendre un rafraîchissement et nous retrouvons les Coréens pour aller dîner. Il y a beaucoup de monde dans les rues, car cette semaine c'est l'anniversaire des 300 ans de la fondation de la ville. Yura et Elena nous emmène dans un restaurant où les ribs sont la spécificité. Ils sont déclinés avec plusieurs sauce, c'était un vrai régal 🤤. Nous passons une superbe soirée à rire en compagnie de nouveaux amis. À la sortie du restaurant, nous décidons de rentrer à l'hôtel à pied afin de libérer Yura et Elena afin qu'ils puissent aller chercher Bianca à la clinique vétérinaire où elle a subi une anesthésie aujourd'hui pour un examen. Nous les remercions chaleureusement pour le temps qu'ils ont passé avec nous et pour cette belle découverte de la ville. Nous espérons sincèrement les voir en France lors d'un futur voyage...

J121 322km
Yekaterinburg 🇷🇺Temperature de 20 à 31*C ☀️

Nous partons de Tioumen en direction de Iekaterinbourg. Il fait beau et la température est déjà de 20° à 10h. La route est semée de nombreuses zones de travaux. Le paysage reste identique à celui des derniers jours. Nous arrivons au Trans Hôtel, recommandé par Elena, les motards Russes avec qui nous avons passé une journée sur les pistes et une soirée à Atyrau au Kazakhstan. Nous posons nos affaires, prenons une douche et elle vient nous rejoindre accompagnée de Bianca, il est 15h30. Nous partons à la découverte de Iekaterinbourg avec notre guide local 😉. Nous allons nous balader le long de la rivière Isset qui serpente dans la ville. Il est temps de prendre un petit en-cas, Elena nous emmène dans un café où elle a ses habitudes et nous goûtons un plat "local", des pommes de terre avec des girolles poêlées et de la crème, c'était trop bon. Elle nous explique que la région est fournie en cèpes et en girolles. Un de ses amis motard vient nous rejoindre et nous continuons la visite de la ville par de jolis parcs, de beaux monuments et bâtiments avec les explications historique de nos guides. Nous allons ensuite voir le plus haut building de la ville, le Vystosky Business Center, construit entre 2006 et 2011. Il est haut de 188 mètres et compte 54 étages. Nous sommes monté au 52ème afin d'admirer une vue à 360° de la ville. Nous rejoignons Elena et Bianca au café voisin et dégustons un café accompagné d'un gâteau appelé "Napoléon", une sorte de mille-feuille délicieux 🤤. Le temps passe et la nuit commence à tomber, il est temps de retourner vers l'hôtel, de laisser Elena et Bianca rejoindre Yura et de passer une bonne nuit...

J120 295km
Tyumen 🇷🇺Temperature de 13 à 24*C ☀️

Nous laissons Ichim vers 9h. Nous reprenons la route principale et le vent nous rejoint rapidement, il souffle aussi fort que hier 😤. Le paysage est essentiellement composé de champs de blé et de maïs. Nous méritons bien une pause café pour nous réchauffer un peu, malgré le soleil, la température a bien du mal à monter. Les soixante dix derniers kilomètres, nous les passons à l'abri du vent dans une immense forêt. Nous arrivons à Tioumen, nous ne nous attendions pas à trouver une ville aussi grosse. Nous allons directement à l'hôtel que nous avons repéré, une chambre est disponible, nous nous installons, il est 14h. Nous ressortons un moment après afin de visiter les quelques édifices repérés. Nous avons près d'une heure de marche pour rejoindre la Cathédrale Notre Dame du Signe. Sur le chemin, nous en profitons pour admirer les maisons en bois qui ornent les rues. La première Cathédrale, construite à cet emplacement entre 1624 et 1659, était en bois et a brûlée dans le grand incendie de la ville en 1697. La seconde a connue le même sort en 1766 et la troisième a été construite en pierre et consacrée en 1801. Après la mise en place du pouvoir soviétique, la cathédrale sera fermée pour le culte en 1929. A compter de fin 1945, l'église est finalement rendue aux croyants. A notre arrivée devant l'église, un homme nous dit "welcome", nous demande d'où l'on vient et nous invite à entrer. C'est l'heure de l'office, nous ne voulons pas gêner, nous restons en retrait. Il nous dit de nous avancer et nous apporte des petits cierges à allumer et à placer devant les icônes. Nous repartons en direction de l'église Saint Sauveur à quelques pas, elle est en travaux et on ne peut pas y accéder. Nous allons prendre le chemin du retour en traversant les parcs que nous trouvons sur notre passage. Nous allons voir le monument à un chien sans abri. La sculpture a été inaugurée en 2010. À côté du chien en bronze, de 45 cm de haut, se trouve une plaque sur laquelle est écrit "Aimez un chien sans abri, sans racine et solitaire". Il y a également une fente où il est possible de faire des dons. Tout l'argent récolté va au refuge de Tioumen pour chiens sans abri. Nous avons bien évidemment glissé notre don et frotté le nez du chien, à priori ça porte chance 😀. Nous reprenons notre route vers l'hôtel...

J119 334 km
Ishim 🇷🇺Temperature de 15 à 19*C 🌤️

Nous partons de Omsk seulement vers 10h sous la grisaille. Il y a pas mal de circulation et surtout des sens interdit et des travaux. Nous sortons de la ville et nous retrouvons coincé derrière un convoi de 6 bus escortés par la police, impossible de doubler! Nous devons remplir Mémère, on s'arrête dans une station service, ça permettra au bus de prendre de l'avance 😉. Nous rencontrons un motard Russe qui rentre chez lui à Penza, c'est un peu compliqué il ne parle pas anglais et est assez timide. Nous reprenons la route, maintenant ça roule ✌️. Le paysage que nous avons aujourd'hui ressemble fortement à celui de hier, une alternance d'ozero, de champs et de forêts, on n'arrive pas à s'en lasser 🤩. Il y a beaucoup de vent aujourd'hui, avec des rafales qui nous font faire de belles embardées sur la voie. C'est pas hyper agréable, mais ça permet au soleil de nous rejoindre. Les kilomètres et le temps passent... Nous arrivons dans l'Oblast de Tioumen, nous perdons encore 1 heure. On se rapproche de l'heure française, maintenant nous avons seulement 3 heures de décalage. À l'approche de Ichim, nous décidons que ce sera notre étape pour aujourd'hui, le vent a eu raison de notre courage. Nous nous rendons à l'hôtel Darsity, prenons place dans la chambre, il est 14h30. Après quelques recherches nous trouvons une église orthodoxe à aller voir à 45 minutes de marche. La première construction de la Cathédrale des Apparitions était en bois et  date de la fin du XVIIeme siècle, mais elle a été détruite dans un incendie en 1726. Elle a été commencée à être reconstruite en 1775, en pierre. Nous avons encore du chemin pour rentrer, nous entamons le chemin du retour, il commence à être un peu tard, nous en profitons pour nous arrêter manger...

J118 340 km
Omsk🇷🇺Temperature de 14 à 20*C 🌧️

Après que le petit déjeuner nous soit servi en chambre, nous quittons l'hôtel Noah. Nous voulons rejoindre Omsk. Le paysage est sensiblement le même que hier. Ce que nous appelons les "mares" sont en fait des "ozero" et sont même nommés pour les plus gros. En cours de route, nous regagnons 1 heure, nous en sommes à 4h de décalage avec la France. À l'approche de Omsk, il y a beaucoup plus de champs de blés qui ceinturent des bosquets. Nous arrivons au centre ville, au Tourist Hôtel, avec un nom comme celui là on ne nous dira pas qu'il n'y a pas de chambre 😜. La réceptionniste est vraiment charmante, parle anglais et nous trouve une chambre sans problème. Nous sommes installés au 10ème étage dans une chambre confortable avec vue sur le pont Lénine qui enjambe la rivière Irtych, il est 13h30. Malgré le temps incertain nous voulons visiter la ville, Nous longeons un bras de rivière, traversons un pont et nous sommes au centre ville. La rue est vraiment très jolie et les bâtiments nous surprennent par leur architecture. La ville est parsemée de statues de la vie quotidienne, nous prenons plaisir à les chercher. Nous arrivons à la cathédrale de la Dormition. Il y a un mariage Orthodoxe, nous restons en retrait au fond, un homme vient nous parler, lorsqu'il comprend que nous ne parlons pas russe il nous demande, en anglais, d'où nous venons. Nous échangeons quelques mots et il propose de nous montrer l'étage supérieur. Nous accédons à un balcon qui surplombe l'église, la vue est vraiment chouette d'ici. Il nous emmène ensuite encore plus haut, au niveau du clocher. Constantin nous apprend qu'il est sonneur de cloches et que la plus grosse fait 3 tonnes. La vue sur la ville est assez spectaculaire 🤩. Il nous explique l'histoire de cette cathédrale, elle a été construite de 1891 à 1898, puis entièrement détruite en 1935 sur ordre des autorités communistes. En 2005,  la reconstruction commence pour s'achever en 2007. Constantin nous fait également visiter l'église au sous-sol, avec les vestiges de l'ancienne église. Il nous explique également l'histoire des Saints représentés dans la Cathédrale. Une fois la messe de mariage terminée, il s'est éclipsé afin de sonner les cloches. Nous avons repris notre visite de la ville en traversant de beaux parcs, sous un crachin breton. Il ne fait pas chaud, nous rentrons à l'hôtel nous réchauffer un moment avant le dîner.

J117 251 km
Barabinsk🇷🇺Temperature de 17 à 22*C ☀️+🌧️

Nous laissons notre motel et la charmante équipe qui y travaille. Nous reprenons la Transsibérienne. Après quelques kilomètres nous traversons une zone humide avec des marais et des roseaux partout autour de nous. j'aperçois 2 biches en mode camouflage dans les roseaux. Nous commencions à désespérer car depuis un moment nous n'avons pas vu d'animaux sauvages. La pluie s'invite au voyage, il est temps de trouver un abri-bus pour s'habiller. Une fois terminé d'enfiler la tenue, la pluie s'arrête  😅. Pas grave, la route est mouillée et le ciel encore bien barbouillé. Il nous reste 90 kilomètres avant d'arriver à la ville repérée. Le paysage ne change quasiment pas, toujours ces marais autour de nous avec des forêts de bouleaux. La pluie tombe par intermittence. Nous sommes rendus à Barabinsk, nous avions vu l'hôtel Noah. Le personnel présent est très souriant et l'hôtel à l'air vraiment sympa. Nos affaires sont déballées, nous buvons un thé dans une chambre très agréable, il est 13h30. Nous attendons une accalmie pour sortir. Il y a une belle église à deux pas de l'hôtel, nous allons la visiter. Nous la trouvons vraiment jolie et sommes une fois de plus surpris par la luminosité présente dans les églises orthodoxes. Nous allons faire une petite balade dans la ville, mais ce qu'il y a à voir s'est limité à l'église et quelques magasins. Nous retournons à l'hôtel passer la fin de l'après midi tranquille 😉. Nous descendons manger au resto de l'hôtel et choisissons un plat de pâtes bolognaise pour Teddy et poulet cèpes et crème pour moi, c'était un régal 🤤.

J116 331 km
Beloborodovo🇷🇺Temperature de 21 à 28*C ☀️

La sortie de Kemerovo est rapide, il faut reprendre le boulevard principal et c'est toujours tout droit 🤣(petit message pour Sébastien Curtelin). Aujourd'hui, il nous est possible d'admirer les immenses champs, essentiellement de blé, de nombreuses prairies et encore quelques belles forêts. Nous contournons Novossibirsk et retrouvons quasiment le même paysage. Nous nous arrêtons à Beloborodovo, un petit village sur la Transsibérienne. Nous avons repéré un motel, c'est un routier. Nous sommes très bien accueilli. Nous déposons nos affaires dans la chambre, il est 15h30. Aujourd'hui, ce sera repos car il nous n'avons rien vu a visiter dans le village. Nous sortons pour aller faire une promenade dans les chemins alentours, lorsque nous levons la tête, nous voyons un orage approcher, on renonce à la balade au bout de 15 minutes au fur et à mesure de l'évolution des nuages 😟.

J115 350 km
Kemerovo🇷🇺Temperature de 20 à 29*C ☀️

Nous traversons une rivière par un pont flottant pour quitter la ville. Nous rattrapons rapidement la Transsibérienne et c'est parti... Le paysage qui nous est offert est composé de champs, de bosquets, de clairières, de forêts et de rivières. On enchaîne les kilomètres... À une soixantaine de kilomètres de Kemerovo, nous arrivons sur une belle portion de route sinueuse comme les motards les aime ✌️.  Nous arrivons dans la ville et cherchons un hôtel avec parking. Nous nous rendons à celui que nous avions vu, mais il n'a pas de parking sécurisé, la réceptionniste nous en recommande un, elle appelle même pour demander s'il y a de la place pour nous recevoir 👍. Nous partons donc à l'hôtel Azimut où nous sommes attendus 😉. Nous prenons possession de la chambre avant 16h. Nous repartons en promenade dans la ville. Nous trouvons une église orthodoxe en chemin. C'est l'heure de la messe, nous restons un moment à écouter les prières, les chants et découvrir le rituel du prêtre, c'était très apaisant. Il commence à être tard, nous prenons le chemin du retour.

J114 210 km
Achinsk🇷🇺Temperature de 17 à 25*C ☀️

Nous décidons, qu'aujourd'hui, nous ferons une petite étape, hors de la Transsibérienne. Nous sortons de la ville en longeant le fleuve Ienisseï pendant une quarantaine de kilomètres, jusqu'au barrage de Krasnoïarsk. L'ouvrage a été mis en fonction en 1971, il est haut de 124 mètres et long de 1065 mètres. Nous pouvons le voir d'un pont construit à côté, il est assez impressionnant. Ensuite nous traversons par les montagnes, bien évidemment, toujours dans une immense forêt 😀 pendant une cinquantaine de kilomètres. La route est vraiment sympa, elle virole pas mal, ça nous change un peu ✌️. Nous sommes obligés de rattraper la Transsibérienne afin de rejoindre Atchinsk, notre point de chute du jour. Nous trouvons l'hôtel Victoria Center, Mémère est en sécurité dans le parking fermé, juste sous notre fenêtre 😅. Nous prenons possession de la chambre, il est 13h30... Nous ressortons dans l'après midipour chercher une agence MTC afin de nous recharger en gigas internet. La dame nous propose une offre tout illimité pendant 1 mois qui ne nous coûte rien puisque nous avons un crédit suffisant 😜, parfait! Nous rentrons à l'hôtel après cette petite balade, nous ressortiront manger dans la soirée...

J113 393 km
Krasnoyarsk🇷🇺Temperature de 12 à 25*C ☀️

Nous prenons congé de Igor vers 10h30 après un très bon petit déjeuner. Nous le remercions sincèrement pour l'excellent moment qu'il nous a fait passer dans sa guesthouse. Le temps est dégagé mais la température reste encore un peu fraîche. Nous avons toujours ses magnifiques forêts en toile de fond. Nous perdons 1 heure, nous sommes à 5 heures de décalage avec la France. Il faut nourrir Mémère, nous en profitons pour prendre une pause dans une station service. Un motard arrive avec une Africa Twin, il nous salue en français. Il s'appelle également Igor, il a déjà fait le tour de la France en moto et il a adoré. Il habite la région de Moscou et il traverse la Russie jusqu'à Vladivostok. Nous discutons pendant un long moment avec lui, nous échangeons quelques adresses d'hébergement et bons plans. C'était super sympa de le rencontrer 🤩. Il nous faut repartir, nous avons encore pas mal de kilomètres. La circulation est assez dense mais fluide. Au fil des kilomètres, les forêts s'espacent, laissent la place à des champs de cultures et de jolies vues quand la végétation nous en laisse la possibilité. Nous arrivons à Krasnoïarsk, nous sommes bloqué une bonne vingtaine de minutes à un passage à niveau jusqu'à ce que le train reparte dans l'autre sens 🤷. Nous avons repéré un hôtel à côté du fleuve Ienisseï, nous y allons et la réceptionniste nous envoie balader en nous disant qu'elle ne parle pas anglais et qu'il n'y a pas de chambre disponible. Il y a un hôtel à 3 minutes à pied, j'y vais et cette fois c'est la bonne 👍. Nous nous installons il est 17h30...

J112 333 km
Tayshet 🇷🇺Temperature de 15 à 22*C 🌩️

Nous partons pour Taïchet, avec notre Guesthouse réservée pour ce soir. La température baisse au fur et à mesure des kilomètres et on a même droit à un peu de pluie, la température baisse à 15°. Une pause "réchauffage" va faire du bien. Après un thé bien chaud, nous repartons. Nous continuons à traverser de belles et immenses forêts 🤩. À une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée, le soleil revient, la température remonte, ça fait du bien 😉. Les forêts ensoleillées sont vraiment splendide et nous laisse apprécier toutes les nuances de vert de ces arbres majestueux. Nous arrivons chez Igor vers 15h, l'accueil est très chaleureux. Il parle anglais, allemand et un peu français également. Il nous offre à manger, une bonne soupe de tomates, oignons, pommes de terre, viande et des herbes aromatiques viennent relever l'ensemble. Le plat est accompagné d'un thé, ainsi que des gâteaux, du pain et de la confiture maison de framboises, un vrai régal 🤤. Igor nous informe qu'il y a une exposition de voitures anciennes en ville, nous décidons d'aller y faire un tour. Nous découvrons quelques voitures et camions que nous ne connaissons pas, c'est assez marrant. Attenant à l'exposition, il y a un spectacle avec une estrade où des artistes en herbe viennent montrer leur talent en chant ou en danse. Nous passons un petit moment à les regarder c'est assez agréable. En chemin, nous faisons un crochet par la gare, afin d'admirer une vieille locomotive en exposition. Nous faisons le chemin du retour jusqu'à la maison d'Igor, qui nous attend car il nous a préparé un bania, le bain traditionnel Russe . La chaleur se dégage d'un poêle au feu de bois en bas, il y a une ouverture avec des pierres sur un côté où jeter l'eau pour dégager de la vapeur et au dessus un réservoir d'eau brûlante. L'entrée se fait en 2 fois, un premier sas où on s'est déshabillé, la température était déjà élevée et ensuite on est entré dans la pièce la plus chaude. Il peut y faire jusqu'à 100°C. Ensuite Igor nous a expliqué qu'il allait nous masser avec des rameaux de branches de bouleaux qu'il va chercher dans la forêt. En attendant, ils infusent dans une bassine avec de l'eau dont il se sert pour jeter sur les pierres et dégager de la vapeur chaude et humide. Ensuite, il utilise les branches de bouleaux pour disperser la vapeur dans la pièce et ensuite il nous a "fouetter" avec. Nous sortons et allons boire un verre de kvas, une boisson fermentée à base de pain. Nous y retournons pour la deuxième partie du massage. A chacun notre tour de bénéficier d'un très bon moment de détente. Ensuite, il nous montre les seaux d'eau chaude et froide pour la douche. Après cet excellent moment, un temps de repos s'impose 😅. Igor nous informe que le repas est prêt, nous avons droit à un excellent repas accompagné d'une bière locale et pour finir le repas, une excellente bouteille de vin rouge italien. Nous passons une très agréable soirée en compagnie d'Igor 😍.

J111 325 km
Kuytun 🇷🇺Temperature de 21 à 28*C☀️

Nous voulions aller sur l'île d'Olkhon, malheureusement nous y renonçons car le temps annoncé ces prochains jours n'est franchement pas terrible. Nous partons donc en direction de Krasnoïarsk. Un paysage boisé, mêle de diverses cultures nous accompagne pendant une grande majorité du trajet. Dans les forêts, il y a reste des stigmates des incendies de ces dernières années. Nous sommes très agréablement surpris par la courtoisie au volant des Russes. Sur la route, tout le monde, y compris les poids lourds, se pousse pour faire un boulevard pour laisser passer les motos, c'est hyper agréable de rouler dans ces conditions. Les trajets passe rapidement, on enchaîne les kilomètres car la route est belle et pas monotone, nous trouvons toujours quelque chose à regarder. Nous arrivons dans la petite ville de Kuitun, nous décidons de nous arrêter là pour cette nuit. Nous trouvons un hôtel et nous installons, il est à peine 15h. Nous sortons faire une petite balade dans la ville, il fait bon, c'était très agréable 🤩

J110 146 km
Irkoutsk 🇷🇺Temperature de 21 à 28*C☀️

Notre petit déjeuner était une nouvelle fois parfait 😍. Au moment de partir, la propriétaire de l'hôtel nous offre quelques cadeaux de sa région, un magnet, un porte clé, des pin's et des bonbons de pins. Nous la remercions très chaleureusement pour toute sa gentillesse. Le temps est ensoleillé aujourd'hui et rend le paysage splendide. Nous roulons en montagne dans une forêt immense avec des essences de bois très variées. À notre gauche, nous avons des vues assez sensationnelles sur le Lac. Pour rejoindre Irkoutsk, nous devons nous éloigner du lac, car il n'y a pas de route qui longe sa rive. Nous passons un col et nous parcourons les kilomètres restant dans une superbe forêt. La circulation dans Irkoutsk est assez fluide, certainement parce qu'il est tôt. Nous trouvons l'hôtel repéré, nous sommes proche du centre ville et des endroits que nous voulons visiter. Nous sommes installés, il est 13h30. Après 1h de repos nous partons à la découverte de la ville. Nous sommes à quelques pas de la synagogue, que nous prenons plaisir à visiter. Nous apercevons la grande mosquée de Irkoutsk. En chemin, pour aller visiter l'église orthodoxe de l'élévation de la croix, nous trouvons une ruelle avec des bars et restaurants. On décide de s'arrêter boire un verre et en voyant la carte, nous décidons de manger une salade pour moi et des pelmenis, des raviolis farcis à la viande pour Teddy. Maintenant que nous sommes repus, nous pouvons continuer notre visite. Nous arrivons à l'église et découvrons qu'elle est ceinturé d'un très beau parc. L'église à été construite entre 1747 et 1760, elle fait partie des plus anciens édifices de la ville. Nous partons ensuite en direction de la statue de Lénine, puis en direction de l'église de la Trinité, l'intérieur est partiellement en travaux mais elle vaut la coup d'œil. Nous prenons le chemin de l'hôtel et rentrons vers 18h30.

J109 Off
Baykalsk🇷🇺Temperature de 21 à 26*C🌧️

Après nous avoir offert des fraises hier soir, la gérante de l'hôtel nous a dit qu'elle nous préparerai la petit déjeuner à 8h, alors que normalement il n'y a pas de petit déjeuner. Nous arrivons dans la salle de restaurant et une table très fournie nous attend 🤩. Le temps est exécrable, une pluie battante s'abat à l'extérieur. Nous nous posons la question si nous restons aujourd'hui ou si nous prenons la route 🙄. Le choix est assez vite fait, on va se reposer... La pluie tombe très fort jusqu'à plus de 14h. Nous profitons d'une accalmie pour aller faire quelques emplettes aux markets voisins.Vers 15h30, nous décidons d'aller nous balader en direction du lac. La promenade est sympa et le temps plutôt clément. En chemin, nous en profitons pour visiter l'église orthodoxe de la ville. Le retour de quelques gouttes nous fait prendre le chemin du retour. Nous sommes de retour à l'hôtel un peu avant 18h. Le temps devrait être meilleur demain et nous permettre de reprendre la route